HOMEROS.FR - Atelier de métrique grecque et latine

Accueil > Versification à l’Antique : traduction et écriture > Les Odyssées de l’hexamètre et autres avatars des mètres grecs : traduction, (...)

Les Odyssées de l’hexamètre et autres avatars des mètres grecs : traduction, dérive, performance

mardi 8 novembre 2022, par Philippe Brunet

Cette rencontre normande a lieu 10 ans après la Ie rencontre internationale, ‘Traduire Homère en hexamètres’, qui avait eu lieu à Paris, lors des Dionysies 2012, et dont les Actes furent publiés dans le dossier "Homère en hexamètres", Anabases 20, 2014.

Mardi 15 novembre 2022, Mont St Aignan, MDU, salle de conférences

9H30-10H15 Philippe Brunet (Rouen), ouverture, « Nouvelles Renaissances : poèmes en attente de traductions, voix en attente de livres, livres en attente de voix »
10H15-11H Daniele Ventre (Naples), « Essais de traduction et d’écriture dactyliques en italien »
11H15-12H Smaranda Marculescu (Lyon), « L’Odyssée d’Homère en hexamètres roumains »
12H-12H45 François Cam (Besançon), « Citations et recréations musicales et chorégraphiques du mètre ancien »

14H30-15h15 Guillaume Boussard (Rouen), « Nam, simul ac ratiō tua coepit uōciferārī… » (Traduire Lucrèce et traduire Jeffers en français dans le mètre)
15H15-16H Rodrigo Tadeu Gonçalves (Curitiba), « Hexamètres dactyliques en portugais : de Lucrèce à Ovide »
16H-16H45 Anne-Iris Muñoz (Rouen), « Chanter avec Lucain : discordia et concordia au cœur de l’hexamètre »
16h45-17h30 Alain Michon (Toulon), avec Ph. Brunet, « Mettre en scène la prise de son : les différents scénarios de captation pour restituer la voix homérique »
17h45-18h45 Hubert Devos (Rouen) interprète un extrait de L’Odyssée : « Ulysse chez Eumée » (chants 14-15)

Mercredi 16 novembre 2022, même lieu

9H-10H Martin Steinrück (en visio depuis Fribourg), « Les doigts cassés du renard » (sur Reineke Fuchs de Goethe, Hermann et l’hexamètre) ; et Anne-Iris Muñoz, « Les pieds ailés : vers méliques revisités à la lumière de l’Arte Mayor chez Lope de Vega »
10H-10H45 Gilles de Rosny (Paris), « Métrique et informatique : deux programmes de scansion et de recherche sur l’hexamètre » (Scande&Chante, Scande&Marque)
11H-11H45 Aymeric Münch (Paris), « Traduire L’Enéide : jeux de mots et jeux d’écho »
11H45-12H30 Guilherme Gontijo Flores (Curitiba), « En deçà et au-delà de l’hexamètre : quelques expériences avec la poésie d’Horace »

14H15-15H Marcus Mota (en visio depuis Brasilia), « Wagnerian Hexameters, Homeric Questions : classical obsessions on text, meter, and performance »
15H-15H45 Nicolas Lakshmanan (Rouen), « Mémoriser Homère »
16H-16H45 Susie Vusbaumer (Rouen), « Le corps de l’aède » (L’Odyssée, chant 20)
16h45-17H30 Rodney Merrill (en visio depuis les USA), « IT ALL BEGAN WITH EVANGELINE. » (How a boy from the Rocky Mountains came to make metrical translations of ancient Greek and Latin poetry, with a sampling of the results).

17h30-18h15 Anne-Iris Muñoz (Rouen) interprète le chant 7 de L’Odyssée « Les jardins d’Alcinoos »

Conclusion provisoire, par Philippe Brunet